1. Alumni de l'ULB
  2. FR
  3. Alumni
  4. Instantanés

Yoneko Nurtantio "Cherchez d’abord votre "pourquoi", pour mieux définir votre "comment !"

Prénom: Yoneko
Nom: Nurtantio
Formation ULB: Master en Langues et littératures classiques et Master en Langues et littératures orientales (égyptologie)
Années de formation: 2008-2014
Fonction actuelle: Entrepreneuse sociale (JUST KEEP IT) + Gestionnaire de projets à l’AEQES
  • Quel rêve de « carrière » aviez-vous lorsque vous avez choisi vos études?

Certains étudiants choisissent leur cursus en fonction d’un métier. Pour ma part, je me suis inscrite en langues anciennes par pure passion. Au départ, je rêvais de travailler dans ce secteur, comme académique.

  • Quel parcours avez-vous réalisé finalement?

Je combine deux activités principales : je travaille à temps plein pour l’Agence pour l’évaluation de la qualité de l’enseignement supérieur (AEQES) et, parallèlement, je lutte contre le gaspillage alimentaire via des livres, des conférences, des campagnes de sensibilisation, etc. (www.justkeepit.be).
Finalement, de mon rêve de départ ("je serai académique"), j’ai décidé de garder tout ce qui me plaisait :

  • Ecrire: je suis auteure de pusieurs livres, dont un best-seller paru chez Larousse ("Zéro gaspi")
  • Partager mes découvertes : j’interviens régulièrement comme conférencière dans les entreprises, les institutions publiques, mais aussi dans des écoles, en CPAS et face à des publics très variés.
  • Rencontrer : j’assure la majorité des relations publiques et des relations médias de notre ASBL. Nous nous allions avec des partenaires pour chaque nouveau projet, comme le lancement du Challenge JUST KEEP IT. Une alumni de l’ULB, Emna Everard était d’ailleurs une des ambassadrices de cette campagne de sensibilisation. Ce réseautage est un des points forts de mon parcours, il rafraichit en permanence mes perspectives et mes idées.
  • Apprendre. Chaque jour : c’est ma devise ! Via mon job à l’AEQES, je découvre chaque année, de l’intérieur, des programmes d’étude aussi variés que la dentisterie, l’ingénierie, le graphisme ou l’hôtellerie. Fascinant.
  • Quels sont les conseils que vous donneriez à de jeunes diplômés?

Ajoutez de l’action dans votre quotidien. En développant un projet à côté de votre parcours à l’université, vous augmentez significativement les chances d’être repéré : votre réseau s’élargit, vous développez vos soft skills, vous acquérez une expertise de terrain, etc.
Ayez une cause. Et cherchez de quelle manière vous pouvez mettre vos compétences à son service. Si j’ai choisi de m’engager à temps plein auprès de l’AEQES, c’est parce que je suis convaincue qu’améliorer la qualité de l’enseignement est un vecteur pour une société meilleure. Et si que je consacre le reste de mon temps au projet Just Keep it, c’est parce que le gaspillage et la précarité alimentaires sont deux réalités qui me scandalisent (200 millions de personnes pourraient être nourries avec ce que nous gaspillons en Europe !). Cherchez d’abord votre "pourquoi", pour mieux définir votre "comment".
Crédit photo: Laetizia Bazzoni (c)

Mis à jour le 2 juin 2020